Cookie
Electronic Team uses cookies to personalize your experience on our website. By continuing to use this site, you agree to our cookie policy. Click here to learn more.

Commandes du Terminal Mac pour améliorer votre flux de travail

Si vous voulez contrôler votre ordinateur, apprendre à ouvrir le Terminal sur Mac et exécuter des commandes dans le Terminal Mac, cet article est ce que vous cherchiez.


Nous allons essayer de vous fournir toutes les informations nécessaires sur les commandes utiles du Terminal Mac, comment utiliser le Terminal sur Mac, les différents conseils et trucs pour travailler avec lui. De plus, nous allons vous présenter Commander One, le meilleur remplacement pour le Terminal.



Cloud management: key points and top tools

Qu'est-ce que Terminal sur Mac

Pratiquement tous les jours l'Internet regorge de recherches sur le thème "Terminal sur Mac", "Mac hacks Terminal". De plus, de nombreuses personnes veulent savoir comment utiliser Terminal sur le système d'exploitation d'Apple. Comme on le sait déjà, un utilisateur normal n'a aucune raison d'utiliser ou même d'ouvrir le Terminal, une application d'interface de ligne de commande d'Apple. Pourtant, elle vaut la peine d'être essayée, car cette application donne accès à de diverses astuces et raccourcis. Alors, commençons.

Il est bien connu qu'Apple dispose de sa propre interface de ligne de commande pour Mac, où vous pouvez facilement et rapidement gérer les tâches qui s'exécutent dans un processus normal et long. Cependant, son interface est assez particulière, surtout si vous n'avez pas les connaissances techniques ou ne savez pas comment utiliser Terminal sur Mac. Mais, une fois que vous aurez jeté un coup d'œil à cette application utile, vous l'aimerez sûrement. Qui sait ?

Terminal est un utilitaire système standard pour interagir avec Mac à l'aide de la ligne de commande. Linux dispose d'un outil de gestion similaire, car les deux systèmes d'exploitation sont comparables à Unix. En résumé, tout ce que vous devez savoir sur le Terminal est qu'il s'agit d'une application qui vous permet de contrôler votre ordinateur à l'aide de commandes, et qui vous offre la possibilité de travailler avec des fonctions verrouillées, etc.

Comment ouvrir le Terminal sur Mac

En fait, il existe plusieurs façons d'ouvrir le Terminal Mac. Choisissez celui qui convient le mieux à vos besoins.

Terminal window

1. Comment ouvrir la Ligne de Commande sur Mac via le Dock?

Il existe généralement un raccourci vers "Applications" dans le panneau Dock du macOS. Cliquez dessus et une liste de tous les programmes installés sur votre Mac s'ouvrira. Cherchez et ouvrez le dossier "Utilitaires", dans lequel vous trouverez l'application "Terminal". Exécutez-le. Notez que dans les dernières versions de Mac OS X, ce raccourci s'appelle Launchpad.

2. Ouvrez le Terminal par le Finder

Ouvrez le Finder (dans le Dock, il est toujours à gauche). Dans le menu à gauche, sélectionnez "Applications" et dans la liste qui s'ouvre avec tous les programmes, cherchez le répertoire/dossier "Utilitaires". Cliquez dessus et localisez l'application "Terminal.app". Double-cliquez sur Terminal.

3. Ouvrir Terminal sur Mac via la barre de recherche Spotlight

Appuyez simultanément sur les touches Ctrl + barre d'espace. Dans la fenêtre affichée, tapez le mot "Terminal". Une fois que vous l'avez tapé, l'application dont vous avez besoin apparaîtra, cliquer juste dessus.

4. Raccourcis de base du Terminal Mac

  • Cmd (⌘) + T est utilisé pour ouvrir une nouvelle fenêtre du terminal.
  • Cmd (⌘) + N permet d'ouvrir un nouvel onglet dans le terminal..
  • Cmd (⌘) + Shift + T sont utilisés pour passer d'un onglet à l'autre.

Trucs du Terminal Mac que vous devez connaître

Le Terminal du Mac OS peut faire plusieurs choses, comme déplacer un grand nombre de fichiers ou modifier des préférences que vous n'avez peut-être même pas imaginé. Pour vous montrer ce dont le Terminal est capable, nous avons rassemblé 11 conseils et trucs vraiment superbes qui peuvent vous être très utiles.

1. Permettre l'affichage des fichiers et dossiers cachés

Si vous voulez voir tous les dossiers et fichiers cachés par le système, exécutez la commande suivante dans le Terminal:defaults write com.apple.finder AppleShowAllFiles -bool TRUE killall finder
Conseil: pour les cacher à nouveau, changez la valeur de TRUE à FALSE.

2. Afficher le contenu des fichiers

Si un fichier est corrompu ou si vous pensez qu'il contient quelque chose de caché, vous pouvez forcer Terminal à l'ouvrir, même si les applications normales ne fonctionnent pas, avec la commande suivante: cat ~ / path / to / file
Attention, si vous ouvrez une photo ou tout autre document non textuel, vous verrez un écran avec des caractères illisibles.

3. Copier le contenu d'un dossier d'un emplacement vers un autre emplacement

Vous pouvez évidemment copier et coller tout le contenu du dossier. Mais, si vous avez besoin de simplifier ou d'automatiser ce processus, la commande suivante du Terminal Mac vous sera utile:
ditto -V ~ / source / folder / ~ / new / folder /

4. Modifier le format de fichier des captures d'écran

À l'aide du Terminal Mac, vous pouvez changer le format des captures d'écran de .PNG à tout autre format, y compris PDF et JPG.defaults write com.apple.screencapture type jpg

5. Désactiver les ombres dans les captures d'écran

Ceux qui font beaucoup de captures d'écran et ne veulent pas y ajouter quoi que ce soit peuvent désactiver l'effet d'ombre et ne capturer que la fenêtre elle-même defaults write com.apple.screencapture disable-shadow -bool TRUE killall SystemUIServer

6. Nouveaux noms pour les captures d'écran

Je n'aime vraiment pas ce format ennuyeux et peu pratique pour les noms de captures d'écran ("Capture d'écran date-heure"), voici donc une commande pour remplacer le mot "Capture d'écran" par quelque chose de plus approprié. defaults write com.apple.screencapture name "Nouveau nom" killall SystemUIServer
À propos, pour revenir à la configuration originale du nom, vous devez taper ceci: defaults write com.apple.screencapture name "" killall SystemUIServer

7. Nouveau dossier pour les captures d'écran

Par défaut, toutes les captures d'écran sont enregistrées sur le bureau, ce qui prend un espace précieux. Pour le modifier, tapez la commande suivante de la liste des commandes Utiles du Terminal: defaults write com.apple.screencapture location ~ / your / location / here killall SystemUIServer

8. Votre propre message d'accueil dans la fenêtre de login

Grâce à une commande spéciale, vous pouvez placer votre propre message sur l'écran de login. Vous préférez peut-être écrire quelque chose d'amusant et d'original, ou laisser votre numéro de téléphone pour le cas où vous perdez votre Mac. sudo defaults write /Library/Preferences/com.apple.loginwindow LoginwindowText "Quelqu'un m'a dit qu'il y a un endroit où tout est meilleur et sûr."

9. Combien de temps mon Mac a-t-il été connecté?

Quand avez-vous redémarré votre ordinateur pour la dernière fois ? Vous pouvez vérifier cela avec une commande du Terminal: uptime

10. Désactiver le mode veille

Il est parfois nécessaire de laisser votre Mac en fonctionnement, par exemple, lors du téléchargement d'un torrent ou de la création d'une sauvegarde. En utilisant le Terminal Mac, vous pouvez annuler l'hibernation sur votre Mac en tapant: caffeinate
Maintenant, votre Mac ne restera plus en veille sous aucun prétexte.

Conseil: Cette commande vous permet de spécifier le temps (en secondes) après lequel le Mac se mettra automatiquement en veille s'il est inactif.
caffeinate -u -t 5400

11. Activer le redémarrage automatique lorsque le Mac se bloque complètement

Bien sûr, il arrive aussi que, sans aucune raison, le Mac se bloque et que vous n'ayez d'autre choix que de le redémarrer par la force. La commande suivante force le système OS X à redémarrer s'il s'aperçoit que le système ne répond pas:
sudo systemsetup -setrestartfreeze on

Liste de Commandes du Terminal Mac pour améliorer la productivité

Terminal window

find

Remplace: Spotlight. Pourquoi c'est mieux : fonctionne plus rapidement, recherche les dossiers système (alors que Spotlight ne recherche et n'indexe pas correctement leur contenu) Donc si vous voulez savoir comment naviguer dans un dossier dans Mac Terminal, cette commande peut vous aider
find / Applications -d 1 -name "* Google Chrome *"

La syntaxe du find se compose de quatre parties:

  • trouver;
  • le chemin d'accès au répertoire dans lequel vous souhaitez chercher l'information;
  • options;
  • la recherche elle-même.

du

Remplace: Cmd (⌘) + I. Pourquoi il est meilleur: il peut afficher plusieurs dossiers en même temps, et il est généralement plus rapide.

du est une réduction de "disk usage". Cette commande du Terminal Mac vous aidera à connaître rapidement la taille d'un fichier ou d'un dossier spécifique, ou même la liste des fichiers contenus dans un dossier. Les meilleures options pour du:

-d (depth): s'il y a un chiffre après cette lettre, alors find limitera la recherche dans le répertoire par le nombre de niveaux indiqué. Par exemple:
-d 1 / Applications

Terminal ne vous fournira que des informations sur la taille globale des dossiers et des fichiers du dossier Applications, sans les données sur la taille des sous-dossiers inclus dans ces dossiers

-h (human readable): Affiche la taille des fichiers en valeurs courantes - K (kilo-octets), M (mégaoctets) ou G (gigaoctets).

mv

Remplace: transfert manuel de dossiers et de fichiers au bon endroit. Pourquoi c'est mieux : c'est plus rapide et ne nécessite pas beaucoup de travail manuel.

La syntaxe de mv est très simple : vous remplacez l'ancien chemin par un nouveau: mv / Users / Maria / Documents / file1 / Users / Maria/ Desktop / file1

Cette commande du Terminal Mac transfère le fichier1 du dossier Documents vers le Bureau.

ls

Remplace: Cmd (⌘) + I. Pourquoi c'est mieux : plus rapide, peut afficher des informations sur plusieurs fichiers à la fois et dispose d'une multitude de paramètres.
ls -la / System / Library

ls fournit des informations sur les utilisateurs autorisés à voir les fichiers, s'il existe des fichiers ou des dossiers cachés sur votre Mac, etc. Les meilleures options pour ls:
  • -l - daffiche les droits de chaque fichier dans le dossier, sa dernière modification, le propriétaire du fichier et son nom (fichier).
  • -a - affiche tous les fichiers du dossier, y compris les fichiers cachés.

mkdir

Remplace l'action: Finder → Fichier → Nouveau dossier. Pourquoi c'est mieux: il fonctionne plus rapidement, et vous pouvez immédiatement taper le nom du nouveau dossier sur la ligne de commande.

Il crée de nouveaux dossiers rapidement. Exemple: mkdir / Users / Maria/ Desktop / Maria_Folder

rm

Remplace: la procédure pour envoyer des fichiers à la Poubelle et la vider. Pourquoi c'est mieux : c'est plus rapide et supprime même les fichiers que vous ne pouvez pas supprimer habituellement avec la Poubelle.

Cette commande du Mac Terminal supprime absolument tous les fichiers que vous indiquez sur la ligne de commande. Par défaut, rm ne supprime que les fichiers, les dossiers restent. Pour les supprimer immédiatement, utilisez l'option -R. Exemple: rm -R / Users / Maria / Desktop / Maria_Folder

Commander One – excellent émulateur de Terminal pour Mac

Prix: $29.99
Version gratuite: Télécharger
Mac App Store Version: Disponible ici
Commander One

Ce Terminal FTP west parfait pour ceux qui aiment avoir tout sous contrôle et au bout des doigts. Commander One n'est pas seulement une excellente application d'émulation de Terminal pour Mac, c'est aussi un gestionnaire de fichiers très fonctionnel. Pour exécuter les commandes du Terminal, les utilisateurs Mac doivent d'abord ouvrir le Terminal dans Commander One en appuyant simultanément sur la combinaison CTRL + O, puis suivre le tableau des commandes du Terminal Mac.

Terminal window

Une fois que c'est fait, vous pouvez passer au mode précédent du Commander One en appuyant sur le raccourci clavier mentionné ci-dessus. L'application dispose également d'autres fonctionnalités qui peuvent surprendre l'utilisateur. Par exemple copier, supprimer, compresser et décompresser des fichiers, se connecter à des serveurs FTP, monter des stockages en nuage populaires en tant que lecteurs locaux, monter des dispositifs MTP et iOS, visualiser les processus système, etc.

La caractéristique la plus notable et remarquable est l'incroyable vitesse à laquelle l'application exécute toutes les actions.

Conclusion

N'oubliez pas que le Terminal n'est pas entièrement sûr. Un utilisateur inexpérimenté peut causer certains problèmes. Avant d'exécuter une commande du Terminal Mac, vérifiez vos connaissances en consultant les Geeks sur Internet, ne prenez pas de risques excessifs. Ce conseil s'applique aussi aux courageux qui veulent annuler la mise à jour de Mac OS sans être suffisamment informés sur la procédure.

Nous espérons que vous aurez trouvé cet article instructif et que vous y aurez découvert quelque chose d'intéressant.

Questions Fréquemment Posées


Terminal est une application qui vous permet d'accéder au fonctionnement interne du Mac via une interface de ligne de commande (CLI). Cette application peut faire toutes les modifications du système d'exploitation qui ne sont pas disponibles dans l'interface graphique utilisateur (GUI). Il n'est généralement pas destiné au client moyen. Il s'agit plutôt d'un excellent outil pour les utilisateurs avancés et les développeurs.

Terminal.app est situé dans /Applications/Utilitaires/Terminal.app et peut être trouvé de différentes manières. Pour en savoir plus, lisez le paragraphe correspondant de l'article.
Il existe plusieurs méthodes pour accéder à Terminal sur Mac, à savoir via Spotlight, Launchpad (Dock), Finder. Vous trouverez plus de détails dans le paragraphe correspondant de cet article.
La ligne de commande commence par le nom de l'ordinateur, suivi du nom du répertoire actuel ; par défaut, il s'agit du répertoire personnel de l'utilisateur, identifié par ~ (tilde) sur les systèmes Unix. Le nom de l'utilisateur est suivi du signe $ - une invitation à taper des commandes. Toutes les commandes sont introduites après le signe $ et sont écrites en langage bash.
Cherchez le Terminal dans la barre de menu du Mac. Cliquez dessus et sélectionnez Quitter le Terminal dans le menu. Ou, si vous préférez, vous pouvez appuyer sur les touches Cmd (⌘) + Q en même temps.
- sudo - met à jour votre commande en tant qu'administrateur (superutilisateur) et a besoin d'un mot de passe. Toutefois, soyez prudent, car des commandes incorrectes peuvent endommager le système macOS et demander une nouvelle installation.
Les commandes de base du Terminal sont les suivantes
  • cat - affiche le contenu d'un fichier ou d'un dossier;
  • cd - comme dans DOS, utilisez cette commande pour changer de répertoire;
  • cp - copier un fichier ou un dossier;
  • defaults - cette commande modifie les paramètres qui ne sont pas spécifiés dans la configuration;
  • ls - cette commande affiche le contenu du répertoire;
  • mkdir - crée un répertoire;
  • mv - déplace un fichier ou un dossier;
  • nano - ouvre l'éditeur du terminal;
  • ssh - abréviation de Secure Shell, cette commande crée une connexion cryptée sécurisée entre deux serveurs;
  • sudo - met à jour la commande en tant qu'administrateur (superutilisateur) et nécessite un mot de passe.

Soyez prudent, car des commandes incorrectes peuvent endommager le macOS et requérir une nouvelle installation.
De nombreux utilisateurs sont satisfaits des fonctionnalités de l'application Terminal intégrée au Mac, tandis que d'autres en veulent encore plus. En fait, il existe de multiples alternatives, mais nous vous recommandons Commander One, un excellent remplacement pour Mac Terminal avec un ensemble impressionnant de fonctionnalités.
Meilleur choix

Commander One

  • Classement 4.7 basé sur 889+ utilisateurs, Écrire une critique
  • Conditions: Mac (Mac OS X) 61.07MB espace disponible.
  • Version 3.4.1(3580). (le 17 Juin, 2022). Notes de mise à jour
  • Catégorie : Other solutions